Coaching d'organisation


Le coaching prend tout son sens dans l’entreprise/organisation grâce au dynamisme qu’il génère sur la personne coachée. Incitée à réaliser elle-même des plans d’actions motivants et adaptés, la personne libère son énergie positive au service d’objectifs travaillés avec le coach.

Alors consciente de ses ressources internes et de ses points d’appui externes, elle se libère de ses anciens schémas de pensée, comportement, de ses blocages. Plus autonome et confiante, elle  retrouve l’envie, la force et l’énergie à moyen et long terme… Le coach, de préférence externe à la structure, analyse la demande, pose un diagnostic et travaille en toute objectivité et confidentialité. Il doit avoir été formé aux outils spécifiques à l’accompagnement des organisations et au coaching professionnel à l’exception des prestations de coaching dirigeant, le coaching en structure organisationnelle fait l’objet d’un accord tripartite avec une contractualisation officielle et des engagements tacites et réciproques.

Un contrat est ainsi formalisé pour définir précisément :

  • Objectif global poursuivi
  • Durée, fréquence des séances
  • Modalités d’organisation
  • Lieu de la prestation
  • Clauses de confidentialité
  • Tarifs, règlement, CGU…

Les 3 principaux avantages d’un coaching dans l’organisation sont :

  • Un diagnostic plus objectif de la « situation problème »
  • Une analyse plus fine et une vue globale des points de leviers
  • Projection et implication dans la mise en place de plans d’actions

Les différents types de coaching

Les managers, dirigeants d’aujourd’hui sont aussi les experts d’hier… Spécialistes ayant évolué dans leur domaine, ils ont besoin d’acquérir une nouvelle posture et du recul dans leur management et leur prise de décision.

Ce type de coaching a pour ambition de faire bouger à la fois le manager/dirigeant et son environnement. Les changements de comportement ou de réaction engendrés par la prestation sur le coaché engendrent des changements positifs dans la performance individuelle et les relations.

Souvent proposé par la direction, le coaching de manager doit être totalement associé à une opportunité par ce dernier.

Principaux avantages du coaching de manager :

  • Aisance relationnelle, assertivité
  • Leadership, congruence et assertivité
  • Amélioration de  la posture managériale
  • Accroissement de l’efficience professionnelle
  • Déploiement de la motivation et performance
  • Meilleure autonomie dans le suivi de plans d’actions

Forts de leur expertise métier et toujours en mouvement, les managers/dirigeants ont souvent besoin de prendre du recul. Le coaching leur permet de gagner en autonomie dans la prise de décision, trouver leurs propres solutions. En se connaissant mieux et en prenant de la hauteur, ils mesurent alors mieux l’impact de leur management sur l’équipe/la structure et les plans d’actions inhérents à leur réussite.

Ce type de coaching s’appuie sur une vision « grand angle », indispensable à l’évolution positive de l’organisation. Le pragmatisme des méthodes utilisées permet une appropriation immédiate et durable avec un suivi de plans d’action pour mettre en pratique et modéliser à l’avenir les nouvelles pratiques acquises.

Le recours à des concepts de communication dynamiques (PNL, A.T., systémique, théâtre-forum) permet aussi de vivre pleinement les situations problèmes et gagner en autonomie.

Ce coaching est particulièrement mis en œuvre en cas de difficultés liées à la confiance en soi, la montée en compétences, la performance individuelle. Il est rare que les gens mesurent réellement l’impact de la connaissance de soi et du développement personnel sur la performance dans l’organisation. Pourtant, si vous avez entendu des milliers de fois que vous êtes nul, et bien l’inconscient va l’enregistrer et vous finirez par croire en votre incapacité en ayant tous ce qui va avec une personne « nul ». Si on vous a dit de nombreuses fois que vous n’étiez pas doué, on vous a programmé pour ne pas être doué. Autrement, dit, si vous n’aviez pas – au moment où ces paroles négatives vous étaient formulées – une estime de vous suffisante, il y fort à parier pour que vous ayez été imprégné(e) au plus profond de vous par ces croyances limitantes.

Le coaching personnel en organisation permet à la personne d’aller au plus profond d’elle-même, prendre du recul, donner du sens. Ainsi, elle interagit avec plus d’aisance avec son entourage, apprenant aussi à se protéger de certains jugements stériles et affirmer ses besoins … La personne coachée prend conscience de ses ressources, points d’appui, apprend à faire des liens pour gagner en résilience et en autonomie.

Les personnes coachées se sentent plus sûres d’elles, et deviennent plus objectives, avec un meilleur niveau d’analyse et de d’engagement. La puissance du questionnement et mon expérience en organisation et en stratégies d’apprentissages me permet aussi de sensibiliser, si besoin, aux risques du multi-tasking, véritable fléau dans l’entreprise d’aujourd’hui.

Mon expérience et mon parcours me permettent de vous accompagner sur vos problématiques professionnelles, en étant axés sur votre personnalité, vos besoins et valeurs pour vous permettre de vous accomplir pleinement tout en étant en phase avec votre structure.

Ce type de coaching peut être demandé pour faire face à une problématique ponctuelle entre deux collaborateurs. Dans ce cas précis d’intervention, le recours au théâtre-forum, à l’analyse transactionnelle permettent des progrès rapides en termes de comportement, plaçant chacun en situation « miroir ». Développer sa capacité à exprimer ses besoins en respectant ceux de l’Autre, un vrai challenge parfois !

En revanche, lorsque la problématique relationnelle touche les managers, l’action devient urgente et délicate. Il y aura toujours

  • Des managers « tortue » qui se cachent en cas de danger….
  • Ou les managers « lion », qui règnent par la terreur…
  • Ou encore les managers « petite souris », qui courent très vite…

La liste pourrait être longue… Acceptez-vous, en toute conscience, de limiter l’évolution de votre structure, de votre équipe, en raison d’une communication défaillante, ou juste correcte ? L’état des relations dans votre structure est-elle optimale ? En quoi en êtes-vous convaincu(e) ?

Vous pourrez, en toute confiance et objectivité, améliorer vos relations au quotidien. Le recours à des outils, jeux de rôles, systémique, modélisation symbolique, sont autant d’outils ludiques, efficaces sur du long terme.

Son ambition première est de souder, consolider les liens, développer la synergie. Il met en lien la puissance des outils du coaching avec la force du groupe. Il doit faire l’objet d’une vraie réflexion de la part de la direction pour identifier le sens donné à la prestation. C’est un formidable outil d’accompagnement pour les équipes en transition.

Si un coaching d’équipe doit revêtir un côté ludique, cela n’en est pas moins, aux yeux de l’employeur, un moment précieux, crucial, avec des effets durables. Pour ces raisons, il doit se dérouler sur plusieurs mois, afin de mesurer, entre chaque séance, les changements ou éventuels freins constatés. Grâce à ce type de coaching, les collaborateurs prennent conscience de leurs valeurs individuelles et collectives dans un « Pouvoir Pour » et pas un « Pouvoir Sur », axé sur l’individu.

Comprendre, mesurer l’intérêt des différences dans une équipe favorise parallèlement une meilleure convivialité, une meilleure écoute qui optimiseront les connections, interactions entre collaborateurs ou équipes. Plus complices, alors les coachés travailleront dans une voie commune, rassemblés par leurs valeurs, besoins, envie et projets individuels et collectifs. Mon parcours dans des entreprises anglo-saxonnes a favorisé une conscience aigüe de la culture d’entreprise, renforcée par mon expérience de 12 ans comme formatrice.

Si vous le souhaitez, vous pouvez bénéficier d’un accompagnement « sur mesure » pour transformer vos collaborateurs en managers-coachs grâce à ma double-expertise de coach et de formatrice professionnelle.

massa dolor ultricies vel, commodo lectus Nullam nec